02 Etats-Unis, Notre tour du monde

Jour 35 – Bryce Canyon



21/09/2018

 

La nuit la plus froide

La nuit dernière fut courte. Très courte… En fait, on ne l’a même pas terminée. Pourquoi ça ? Eh bien parce qu’il a fait tellement froid qu’on était congelé. Tellement que le froid nous a réveillé. On a essayé de se rouler en boule en refermant le sac de couchage, d’empiler tous nos vêtements, de se serrer l’un contre l’autre. Rien à faire.

Donc nous voilà réveillés à 4h00 du matin… On a allumé la voiture pour mettre du chauffage mais bon, rester comme ça pendant des heures en statique. Ni une ni deux, on a commencé à rouler en direction du parc.

Tout était noir. On était seul au monde.

On a parcouru le parc de nuit, du coup sans rien en voir. Avec juste la satisfaction de l’avoir pour nous tous seuls. Par contre, comme les rangers n’étaient pas encore en poste, on n’avait bien sûr pas de carte du parc. Et il n’y avait pas de réseau. Ça aurait été moi au volant, je crois que je serais encore dans le parc aujourd’hui, perdue ^^ Mais Benjamin a un sens de l’orientation infaillible !

 

Le lever du soleil au Bryce Canyon

Il nous a même dégoté un point de vue pour regarder le lever de soleil. Autant profiter d’être matinal pour voir de jolies choses. On a attendu dans la voiture encore un bon moment car le soleil ne se levait que vers 7h00. Puis, on est allé prendre place en face du canyon pour voir les premiers rayons du soleil éclairer le paysage.

On s’était bien couvert parce qu’il faisait toujours très froid. Les températures étaient toujours négatives, alors j’ai même pris mon sac de couchage avec moi et je me suis emballé dedans.

bryce canyon

Pendant qu’on attendait le lever du soleil, on a vu passer une biche et ses deux petits. C’était un super moment. Le temps était comme suspendu. Ils se sont arrêtés et nous ont fixés pendant un long moment. Puis la mère, est partie et l’un des petits l’a suivie. L’autre est resté hypnotisé par nous jusqu’à ce que sa mère ne disparaisse et qu’il panique, le pauvre !

C’était mignon comme tout.

Benjamin, lui, a essayé de se faire un bonnet avec son tour de cou, mais vu la masse capillaire, c’était peine perdue ^^

bryce canyon

 

 

Les boulets

Sinon concernant le lever de soleil, on était tout content parce qu’on était tout seul, alors que pleins de gens étaient entassés, tous au même endroit. On s’est même un peu moqué d’eux…. ^^ Sauf qu’en fait, ils étaient tous au même endroit parce qu’ils étaient au bon endroit. Et pas nous !

On a vu le lever du soleil bien sûr. C’était joli. Mais pas plus impressionnant que ça. On était presque déçu… Mais quand on a un peu avancé vers l’endroit où il y avait tout le monde, on a réalisé qu’on était de vrais boulets. C’était vraiment magnifique ! Et avec les couleurs du lever de soleil, ça devait être impressionnant.

 

Le Bryce canyon

Passée la frustration d’avoir loupé le spectacle alors qu’on était là depuis des heures, on a contemplé la beauté des amas rocheux tellement caractéristiques de ce canyon. On était émerveillé…

Pour le coup, on était ravi d’avoir fait ce gros détour pour voir ça de nos propres yeux !

Une fois remis de nos émotions, on s’est équipé pour faire une petite randonné au milieu du canyon. C’était physique par moment car il y avait beaucoup de dénivelé, mais c’était un vrai plaisir. Certainement le moment que j’ai préféré dans cette journée.

Se promener au milieu de ces roches nous a fait nous sentir tous petits. On avait l’impression de disparaître et de se faire avaler par le canyon. Et on se sentait comme de vrais aventuriers.

bryce canyon

On a croisé un petit chipmunk qui était tout mignon et qui n’avait pas du tout peur de nous. Il a pris la pause pendant qu’on le prenait en photo. Je crois qu’il espérait qu’on lui donne à manger. Mais c’est interdit de nourrir les animaux sauvages pour éviter qu’ils ne perdent leur instinct pour se trouver eux-mêmes de la nourriture. Alors on l’a laissé partir sans rien, à contrecœur.

On a continué à faire le tour du parc, qui n’était pas vraiment grand en fin de compte. On a quand même assisté à un feu de forêt. Et il y a eu « un accident » dans le canyon.

Je crois qu’en y réfléchissant bien, ce canyon était vraiment l’un des endroits qu’on a préféré lors de notre road trip dans l’Ouest des Etats-Unis. Il a réussi à nous faire oublier qu’on en avait marre de voir des cailloux.

 

Le départ vers Salt Lake City

Une fois notre visite du parc terminée, on a pris la route direction le Nord. On avait prévu de faire une étape à Salt Lake City pour une nuit, mais comme on avait pas mal d’avance sur notre planning, on a décidé de se faire un weekend complet de break là-bas.

On a réservé un Air BnB et on a filé avec dans l’idée de rester enfermé à dormir et travailler sur l’ordinateur pendant 2 jours.

Je vous passe les détails de la route. Comme toujours, elle était super belle. Pleins de couleurs. Des montagnes. Du soleil. On va finir par se lasser de voir de belles choses à force… ^^

 

Le break

Arrivés sur place, notre logement était partagé avec d’autres voyageurs et le concept était super sympa. Chacun avait sa chambre, et on avait ensuite à disposition une petite salle de bains avec WC, et une cuisine ouverte sur un salon salle à manger. C’est là qu’on a rencontré Marek et Ivona, un couple de République Tchèque très sympa.

Enfin, on ne les a pas vus beaucoup car on est parti faire quelques courses pour pouvoir (enfin !) nous cuisiner quelque chose de chaud avant de nous mettre sous la couette avec un bon film…

J’en profite pour vous montrer notre équipement high tech de folie pour réaliser cette tâche !

bryce canyon

Pour deux personnes c’était un peu juste… On a mis quelque chose comme 30 minutes pour faire cuire des pâtes. Et, malheureusement, la sauce qu’on a mis dedans, était infâme… =(

Nous qui étions si excités à l’idée de manger un « vrai » plat… Quelle déception !

Mais on ne s’est pas laissé aller et on a foncé nous mettre bien au chaud dans notre immense lit moelleux pour la nuit (ou plutôt pour les deux prochains jours ^^).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *