02 Etats-Unis, Notre tour du monde

Jour 38 – Idaho Falls

24/09/2018

 

Idaho Falls

Ce matin-là, on s’est réveillé tranquillement, sans se presser et on a regardé ce qu’on pouvait visiter. Après le petit déjeuner, on est allé tranquillement se promener le long de la rivière pour regarder les chutes d’eau d’Idaho Falls.

C’est sûr qu’après les chutes du Niagara, elles paraissent plutôt minuscules. Mais c’était tout de même très joli. Et le point positif, c’est qu’il n’y avait pas trop de touristes. Pas du tout même !

On s’est promené tranquillement et on a même trouvé un petit jardin japonais tout mignon.

idaho falls

C’était sympa. On a aussi vu qu’il y avait un zoo pas très loin. Apparemment, c’était la seule attraction du coin. Mais si vous nous connaissez, vous savez qu’on ne veut pas encourager les gens à enfermer les animaux sauvages dans des cages pour que des gens viennent se satisfaire de les regarder être privés de leur liberté… Donc pas de zoo pour nous.

Au-delà de ça, on n’a pas trouvé grand-chose d’autre à voir, mais comme on avait juste prévu de faire une étape, on pouvait tout aussi bien continuer notre route.

C’est donc ce qu’on a fait.

La route vers le parc du Grand Teton

Au fait, j’aimerais vous poser une question. Est-ce que je suis la seule à avoir envie de faire pipi tout le temps ? Sérieusement, j’ai l’impression d’y aller toutes les 30 minutes ^^

Heureusement, Benjamin est plutôt compréhensif. D’ailleurs, il a téléchargé une application pour trouver des toilettes. Ça s’appelle « Toilet finder » et ça fonctionne plutôt bien !

Mais ce jour-là, sur la route, pas de toilettes… Alors j’ai testé la bonne vieille technique du pipi entre deux portières. C’était une grande première pour moi et Benjamin a bien rigolé en me voyant dans cette situation. =D Mais là, je n’avais plus le choix…

 

Dernière étape avant le parc

idaho falls

On a fini par arriver dans la ville de Jackson Hole. C’est là qu’on a passé la nuit. Après avoir passé de longues heures dans la voiture sur le parking du McDo à regarder des films, on a trouvé refuge sur le parking d’un magasin. Ce fut l’une des nuits les plus froides…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *