02 Etats-Unis, Notre tour du monde

Jour 53 – New York, la suite

!– Google Tag Manager –>

Ce matin-là, on était censé se lever tôt pour avoir le maximum de temps pour visiter la ville de New York. Mais je pense que la fatigue nous a rattrapés et on a traîné assez longtemps au lit. On en avait bien besoin. On a aussi profité de la matinée pour laver nos vêtements et les mettre à sécher dans la chambre.

Le quartier de Harlem

Benjamin a travaillé un peu sur son ordinateur, après quoi on a repris le métro en direction Harlem, le quartier afro-américain. On s’est promené toute la (fin de) matinée dans ce quartier. Mais notre visite a été très orientée par la quête de WC pour moi. Je ne sais pas comment j’ai pu tenir aussi longtemps ! On est entré dans tous les petits restaurants dans le but d’utiliser les toilettes mais la plupart du temps, soit il n’y en avait pas, soit elles étaient fermées à clés (donc impossible de gruger). Et c’était des restaurants dans lesquels il n’y avait rien de végétariens donc on ne se voyait pas y manger.

new york

On a bien aimé ce quartier et à aucun moment on ne s’est senti mal ou en insécurité. On aurait voulu, en bon touriste, aller voir une chorale gospel chanter dans une église. Mais on s’est ravisé en se disant que les personnes dans l’église n’apprécieraient peut-être pas la chose.

On a fini par entrer dans un petit restaurant créole dans lequel il y avait des toilettes et j’ai donc enfin pu vider ma vessie qui était pleine à craquer. On a mangé là car c’était un petit buffet et on pouvait choisir de prendre seulement des légumes.

Retour à Central Park

Après le repas, on est retourné à Central Park pour faire la partie nord que nous n’avions pas eu le temps de faire la veille. Et on a enfin pu voir la vue que j’imaginais avec le lac et les buildings derrière. Cette fois-ci, pas le temps de faire la sieste dans l’herbe. Et d’ailleurs, il faisait beaucoup plus frais que la veille. On avait perdu au moins 15°C en un seul jour.

new york

Dans le parc, c’était très agréable de se promener. On était en semaine, donc il n’y avait plus toute l’agitation de la veille, et il y avait très peu de monde. On a surtout vu des écureuils et des gens qui se promenaient avec leur chien.

Le Met’

Ensuite, nous avons pris la route vers le Metropolitan Museum car les enfants nous avaient donné le défi de prendre en photo un tableau particulier. Je pense que, de nous-mêmes, on n’y serait jamais allé. Mais finalement, on était plutôt content d’y avoir un tour.

Ce musée était vraiment original dans sa façon d’exposer les œuvres. Le bâtiment en lui-même était déjà une œuvre d’art à lui-seul. Dans certaines pièces, il y avait de la musique qui transmettait une certaine émotion. Les œuvres étaient mises en scène et rassemblées différemment de ce qu’on a l’habitude de voir. Pas étonnant qu’il ait tant de succès !

On est parti à la recherche du tableau des Tournesols de Van Gogh, comme demandé par les enfants, et on a du mal à le trouver ! Certaines sections du musée étaient fermées pour rénovations et on avait peur qu’il nous soit impossible de le voir. Mais nous avons réussi à le trouver !

new york

Durant notre quête, on est passé dans presque toutes les galeries et on a donc pu profiter des expositions sur l’Égypte ancienne, la Rome antique, les peintures européennes, l’Asie, la Maghreb, la religion…

On a vu pleins de belles œuvres et appris pleins de choses. On est resté jusqu’à la fermeture, après quoi la sécurité a poussé tout le monde dehors. Mais c’était sans compter sur le fait que ma vessie était une fois de plus pleine à craquer… Décidément ! Et impossible de trouver les toilettes car la sécurité fermait progressivement les couloirs. J’ai finalement été à l’autre bout du musée, dans la seule section ouverte, pour aller faire pipi. Et je n’étais pas la seule à avoir eu ce petit souci. Il y avait une file d’attente de 30 minutes…

La gare

Après avoir satisfait mon envie pressante, j’ai rejoint Benjamin à l’extérieur. Il s’était mis à pleuvoir. Nous avons pris le bus en direction de la gare de la ville. Elle était assez impressionnante à dire vrai, mais nous n’y avons passé que quelques dizaines de minutes, le temps d’en faire le tour. Ça faisait un peu comme dans les films, c’était rigolo.

new york

Le Flatiron

Puis, on a pris le métro pour nous rendre au Flatiron, le célèbre premier building de la ville. Sa forme très particulière en fait quelque chose à voir. Et on se serait cru dans un vieux film en noir et blanc. On a pris quelques clichés et j’en ai profité aussi pour relever le défi donné par une des classes qui était de danser la zumba dans la rue. Je me suis sentie vraiment très ridicule mais j’étais contente de l’avoir fait.

new york

Puis, on a vu un magasin de Lego avec pleins de constructions en jouets et on y est entré en se disant que ça plairait aux enfants. On a été impressionné par toutes les possibilités offertes par ces petits jouets.

Puis, on est entré dans une animalerie pour que Benjamin, qui avait une boutique en ligne proposant ce genre de produits, puisse jeter un coup d’œil sur ce qui se vend ici.

On a vu de petits vêtements pour chien et on en a profité pour enfiler un maillot de New York à notre petit Loup pour ainsi relever un autre défi donné par les enfants.

Décidément, on a relevé pleins de défis aujourd’hui !

Madison Square

La nuit est vite tombée et ma vessie recommençait à me faire comprendre qu’il fallait trouver des toilettes. Je vous ai dit que j’ai envie de faire pipi toutes les 5 minutes ! Heureusement, on a trouvé une cabine de toilettes publiques. C’était payant alors on est entré à deux pour rentabiliser. Comme c’était trempé (à cause du nettoyage automatique), j’ai décidé d’utiliser mon Go Girl. Il s’agit d’un petit objet en plastique qui permet aux filles de faire pipi debout. Benjamin a bien ri et m’a même pris en photo, au lieu de tourner les yeux comme tout gentleman. ^^

new york

Suite à cette expérience, nos estomacs commençaient à crier famine. Et il se trouve qu’on était juste à côté de Shake Shack, un restaurant de burger maison dont nous avait parlé Quentin. Le coin, sur Madison Square, était super sympa. On s’est donc installé pour déguster nos fameux burgers aux galettes panées fourrées aux champignons et au fromage. C’était un vrai délice !

Puis, on a repris le métro en direction de Brooklyn pour nous reposer après toutes ces aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *