04 Bolivie, Notre tour du monde

Jour 87 – Santa Cruz de la Sierra, jour 2

11/11/2019

Un peu de repos, c’est pas du luxe…

Le lendemain, on s’est renseigné un peu sur ce qu’il y avait d’autre à voir ou faire dans la ville de Santa Cruz, mais en fait… il n’y avait rien qui vaille le coup d’œil hormis la jolie place que nous avions vue la veille (de notre avis tout du moins, et la fatigue a probablement joué dans notre jugement).

On était un peu déçu. Blasé peut-être aussi. Du coup, on en a profité pour se reposer un peu puisqu’on en avait l’occasion. La journée ne fut pas très éprouvante. Entre sieste, travail et séries…

santa cruz

Avec notre paille filtrante, il nous suffisait de mettre de l’eau dans un récipient et de l’aspirer pour qu’elle devienne propre à la consommation. Avec ça, on pouvait survivre à peu près partout !

Dans l’après-midi, la faim s’est fait sentir. Nous n’avions pas mangé depuis environ 24h ^^.

L’appel du ventre

Nous sommes sortis, mais à cette heure-là, pas grand-chose d’ouvert et on n’avait pas spécialement envie de manger encore une pizza.

santa cruz

On a fait tout le tour du quartier comme nous l’a indiqué notre hôte, mais tout était fermé. On a fini par atterrir la place de la veille. Il y avait un KFC pas loin, mais pas de burger végétarien en Bolivie. Tant pis, on mangera des frites ! 

J’ai quand même tenté de demander un burger sans le poulet. Le serveur m’a proposé de mettre des rondelles d’oignons frits. Mais je pense que je ne retenterai pas l’expérience. Ce n’était pas mauvais, mais pas excellent non plus et sacrément gras.

Benjamin, qui avait juste pris des frites, a insisté pour aller prendre un dessert dans un petit truc pas loin qui vendait des smoothies et de yaourts glacés à la baie d’açaï. On a remarqué à partir de là qu’en Bolivie, bien plus qu’au Pérou, les gens étaient addicts à leur smartphone. Un peu comme en France. Tout le monde avait le nez collé dessus, que ce soit dans le café ou dans la rue.

santa cruz

Petit tour dans la ville

Après ça, on a refait un petit tour sur la place vu qu’on était juste à côté. On s’est posé sur un banc prendre le temps de profiter. Et puis on est reparti faire un tour dans le quartier du début. On est resté un long moment à regarder un groupe de jeunes filles essayer d’apprendre une chorégraphie que leur montrait un jeune homme plutôt doué.

Puis on a pris le chemin du retour vers notre rue qui s’était bien animée. Il y avait pleins de vendeurs d’électroménager. Et nombre d’entre eux avaient des enceintes avec de la musique assez forte. On se serait cru à une fête !

Puis on a terminé la soirée tranquillement devant des séries, comme à la maison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *