Défis d'enfants, Le Loup en tour du monde

Le Loup en Australie

Bonjour les enfants !

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas écrit… C’est parce que j’étais avec Benjamin et Vanessa en Australie depuis un mois et demi. Ce voyage, on l’a fait en voiture, comme pour la Nouvelle Zélande.

Sydney et ses environs

On a commencé par Sydney. Contrairement à ce qu’on pense souvent, ce n’est pas la capitale de l’Australie. Mais c’est une très belle ville. J’ai adoré me promener dans le jardin botanique. Il y avait une très belle vue sur l’opéra. J’ai mangé la meilleure des glaces au centre-ville et ensuite on a pris le bateau pour aller au quai Manly, une plage de l’autre côté de la ville. J’ai beaucoup aimé admirer la vue depuis le bateau.

Ensuite, on a été voir les Blue Mountains, une forêt d’eucalyptus. Et le soir, on a été accueilli par une dame très gentille qui s’appelle Roslynne. On a passé la soirée à discuter et à rire ensemble autour d’un bon repas. J’espère qu’on pourra la revoir…

La côte Est de l’Australie

Vue sur les belles plages

Puis, Benjamin et Vanessa ont repris la route en direction de Nelson Bay. La vue sur la mer depuis les collines était trop belle. Par contre, on ne s’est pas baigné parce que Vanessa avait peur des requins… A Port Macquarie, on est allé visiter un hôpital pour koala. Les koalas blessés y sont soignés avant d’être relâchés. Ils étaient tellement mignons !

On a continué à remonter vers le Nord en longeant la côte Est, et à Byron Bay, alors qu’on admirait le phare, on a vu un groupe de dauphins s’amuser et sauter dans les vagues. J’étais vraiment heureux de pouvoir assister à ce spectacle. Pour moi, rien n’est plus beau que de voir des animaux heureux en liberté…

australie

Baignade et bodyboard

Depuis le départ de la Nouvelle Zélande, Benjamin et Vanessa pensaient beaucoup à ce pays qu’ils avaient adoré et qui leur manquait déjà. Mais à partir de Golden Coast et Sunshine Coast, deux villes aux plages dorées, ils ont commencé à apprécier la vie australienne.

Ici, il y a des surfeurs partout et les gens marchent pieds nus. Les plages sont immenses et l’eau est turquoise, avec de grosses vagues. Je me suis bien amusé à glisser sur les vagues avec le Body Board. Vanessa n’est pas très douée mais chut… il vaut mieux ne rien dire… ^^

A Brisbane, Vanessa a failli mettre le pied sur un petit serpent. Heureusement, Benjamin l’a arrêtée à temps. Le serpent s’est redressé car il a eu peur, puis il s’est enfui ! Ouf !

Observation des poissons

Un des endroits que j’ai préférés, c’est Hervey Bay. Comme la marée était basse, on pouvait voir les reflets du ciel dans l’eau. Et j’ai aussi pu marcher très très loin en ayant seulement l’eau jusqu’aux genoux. On pouvait voir pleins de petits poissons et mollusques dans l’eau.

australie

C’est là-bas qu’on a vu des milliers de chauve-souris s’envoler dans le ciel à la tombée de la nuit. J’étais très impressionné d’en voir autant d’un seul coup !

australie

Après Hervey Bay, Benjamin nous a emmené à Coral Cove pour se baigner et faire du « snorkeling ». Le snorkeling, c’est le fait de nager avec des palmes en regardant sous l’eau avec un masque et un tuba. Qu’est-ce qu’on a rigolé quand Vanessa a essayé !

Les méduses…

A Agnes Water, un peu plus au nord, on a vu des milliers de méduses dans l’eau. Il y en avait de toutes petites. Et d’autres bien plus grosses. Ça faisait un peu peur alors on ne s’est pas baigné longtemps. Sur le retour de la plage, on a croisé une maman kangourou avec son bébé dans la poche. J’étais tellement content !

australie

Les inondations en Australie

Ensuite on devait continuer sur Townsville et Cairns, mais la saison des pluies avait bien commencé et tout commençait à être inondé. On a réussi à conduire jusqu’à Townsville mais il a plu tout le temps, très fort et on avait les pieds dans l’eau quand on sortait. Alors on a abandonné l’idée d’aller à Cairns et on est parti en direction de l’outback australien.

australie

Benjamin et Vanessa se sont relayés pour conduire en essayant de semer la pluie. Mais il pleuvait toujours. On ne voyait pas très bien la route et ça glissait souvent. Certaines parties étaient un peu inondées. Nous avons roulé comme ça pendant plusieurs jours en nous arrêtant dans les villages pour dormir. Et on est même resté coincé dans un village parce que toutes les routes pour en partir étaient fermées. Heureusement, on a pu partir le lendemain, même si pour ça on a dû rouler dans l’eau…

L’outback australien

Le Nord

Après cette aventure humide, on est arrivé à Alice Springs où il faisait très chaud et beau et on s’est reposé pendant quelques jours. C’est dans ce coin-là qu’on a vu pour la première fois des aborigènes australiens.

Après Alice Springs, on a roulé jusqu’à Kings Canyon. Sur la route, il n’y avait rien. On était en plein désert. On a juste croisé quelques dingos, des lézards et des vaches très maigres. Pendant qu’on faisait une pause, l’une d’elle est venue vers nous pour chercher de l’aide. Elle avait réussi à sortir de son enclos et était coincée dehors, sans eau. Benjamin et Vanessa ont passé plus d’une heure avec elle pour trouver un moyen de la remettre à l’intérieur et ils ont réussi. On ne pouvait pas partir en la laissant là, toute seule…

australie

A Kings Canyon, on a marché sur le bord d’un canyon orange en plein milieu du désert. C’était très beau mais il faisait très chaud et il y avait beaucoup de mouches qui essayaient de rentrer dans mes yeux et dans ma bouche. Alors Vanessa m’a prêté son filet de protection. Le soir, on a pu voir un dingo de très près ! Ça ressemble vraiment à un chien, non ?

australie

Ensuite, on est allé à Ayers Rocks où on a pu voir le lever du soleil sur le rocher sacré Uluru. C’était vraiment beau car les couleurs à ce moment-là sont vraiment orange. J’ai beaucoup aimé… Benjamin cherchait à voir des serpents mais on n’en a pas trouvé.

australie

Le Sud

Puis on est allé dormir à Coober Pedy. C’est une ville où la plupart des habitants dorment sous terre ; dans des maisons creusées dans la roche. La raison est simple: il fait vraiment chaud. La dame nous a dit que juste avant qu’on vienne, il faisait 59 degrés ! J’ai vraiment adoré dormir là. J’avais l’impression qu’on habitait dans une belle caverne.

Le lendemain, on a été voir une galerie d’art aborigène. Il y avait de très belles peintures et des didgeridoo (un instrument de musique aborigène). La dame de la galerie nous a aussi présenté ses trois kangourous qu’elle a recueillis quand ils étaient bébés parce qu’ils avaient perdu leur maman.

australie

On a aussi passé quelques jours à Flinders Ranges, dans un grand parc national qui appartient à une communauté aborigène. Ce qui était bien là-bas, c’est qu’il y avait des kangourous partout. Je n’en avais jamais vu autant ! Le soir, il fallait même les faire sortir des toilettes parce qu’ils venaient faire des bêtises…

australie

On a même vu des espèces de porc-épic qu’on appelle des echidnas. J’ai beaucoup aimé me balader dans la nature et voir le coucher du soleil tous les jours.

australie

La côte Sud

Vers la fin du voyage, on est redescendu vers le Sud. A Adélaïde, on a bronzé sur une belle plage et on s’est promené dans le parc botanique où on a vu de belles plantes et des tortues.

australie

A Mount Gambier, j’ai pu voir un lac très bleu au milieu du cratère d’un volcan endormi. Et aussi me promener dans un magnifique jardin… au cœur d’un cratère.

australie

Et après ça, on a roulé sur la Great Ocean Road, une route qui longe l’océan. Il y avait des falaises magnifiques et l’eau était très claire. Qu’est-ce que c’était beau… Mais malheureusement, il y avait aussi beaucoup de déchets, alors avec Benjamin et Vanessa, on avait de grands sacs dans lesquels on mettait les déchets qu’on ramassait pour pouvoir les jeter ensuite.

On a terminé ce voyage à Melbourne. D’habitude, je n’aime pas beaucoup les grandes villes mais celle-ci, je l’ai trouvée très cool. Il y avait de grands buildings, de jolis parcs et des endroits où on pouvait s’assoir et attendre que le temps passe. Il y avait aussi des jolies plages où on a pu voir des pingouins au coucher du soleil. Je me rappellerai longtemps de ce voyage…

australie

J’espère que ma lettre vous aura fait plaisir. On pense bien fort à vous ! Et maintenant, place à un nouveau continent : l’Asie. Je dois vous laisser : notre avion pour la Thaïlande s’envole d’ici très peu de temps. On vous fait de gros bisous.

Le Loup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *